Commode à ressaut central, ouvrant par cinq…

Lot 167
8 000 - 12 000 €

Commode à ressaut central, ouvrant par cinq…

Commode à ressaut central, ouvrant par cinq tiroirs sur trois rangs dont les deux plus importants sans traverse. Le panneau central à décor marqueté de ruines antiques, les panneaux latéraux et les côtés à décor marqueté de quadrilobes et quartefeuilles.
Les montants à pans coupés présentent des cannelures simulées sommées de chapiteaux corinthiens. En ceinture une frise de rinceaux sur fond tabac.
Ornements en bronze anciennement doré tels qu'anneaux de tirages, rosaces, baguettes d'encadrements, moulures et tablier. Pieds fuselés à cannelures simulées.
Plateau de marbre blanc veiné gris à décrochements et cavet renversé.
Début de l'époque Louis XVI.
H.: 88, 5 cm. - Larg.: 128 cm. - Prof.: 63 cm.
Certains ornements en bronze rapportés. Manques à la marqueterie, fentes.
Les panneaux de marqueterie à décor de ruines antiques furent la spécialité de l'ébéniste André-Louis Gilbert (reçu maître ébéniste à Paris le 20 juillet 1774), qui travailla en tant que sous-traitant pour nombre de ses confrères, dont le marchand ébéniste Léonard
Boudin. Une commode estampillée Gilbert (ancienne collection M.S.) est illustrée in Le Mobilier français du XVIIIe siècle par Pierre
Kjellberg, éditions de l'Amateur, page 359.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue