CÉLINE LOUIS-FERDINAND (1894 - 1961)

Lot 813
4 000 - 5 000 €
Résultats avec frais
Résultat: 5 000 €

CÉLINE LOUIS-FERDINAND (1894 - 1961)


L.A.S. À DARAGNÈS. Korsör, 1946. 8 pages grand in-4.
Lettre autographes signée adressée à Jean Gabriel Daragnés de Klarskovgaard près de Korsör, Danemark. 8 pages grand in-4 à l'encre bleue.
Céline après 18 mois dans les prisons danoises s'est réfugié sur les bords de la mer baltique chez son avocat Thorvald Mikkelsen. Il se plaint de ses conditions de vie spartiates à Korsör et envisage de s'installer en Espagne. Il précise au peintre Daragnés avant le départ de ce dernier pour le Maroc: «Mon cher vieux, je voudrais foutre le camp. Crois le... Ne vois pas tout ça en rose, c'est pas rose...»
Fait rare chez Céline, il parle ici de création littéraire.
Préparant la réédition de «Voyage au bout de la nuit» et de «Mort à crédit» chez Frémanger sans avoir demandé l'accord de sa maison d'édition Denoël, dirigée par Jean Voilier (pseudonyme de Jeanne
Loviton). Il craint les réactions de «La garce»... Surement procès.»...
Découragé par les tourments financiers, il n'a «plus le coeur à Cassepipe ». Il est cuit. Ni à «Guignols» cuit aussi.
Il se désespère de terminer «Fééries»: «Ce sera le bout du monde».
Lettre importante de Céline.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue